Historique

Plus de 25 ans d’histoire !

Les débuts de l’Antre-Jeunes de Mercier-Est coïncident avec la mise en place du Programme Jeunesse 2000 par le Service des sports, des loisirs et du développement social de la Ville de Montréal en 1991. Ce programme s’adresse aux adolescents de 13 à 17 ans et vise la prise en charge et le développement des jeunes par le loisir sur une base volontaire. Il favorise l’initiative, la créativité, le sens de l’organisation de façon à ce que les adolescents aient des activités de loisirs conçues par eux et pour eux. 

En mai 1992, une plus grande connaissance des besoins du milieu amène l’Antre-Jeunes à réorienter sa mission vers des aspects préventifs et éducatifs en matière de santé mentale et physique. L’organisme obtient des lettres patentes supplémentaires confirmant ce changement et un numéro d’enregistrement le désignant officiellement comme œuvre de charité.

Dès août 1992, l’Antre-Jeunes propose différentes stratégies d’intervention et réalise un rapport de consultation publique avec pour objectif de cerner précisément les besoins des jeunes du quartier. Cette consultation donne naissance à plusieurs projets, dont le Club d’orientation et de développement de l’expérience en 1993 et, plus particulièrement pour les décrocheurs scolaires, Jump en 1994.

À l’automne 1997, l’Antre-Jeunes ouvre un point de services. La détérioration du milieu de vie dans certains immeubles d’habitations à loyer modique (HLM) incite l’Antre-Jeunes à se rapprocher d’une clientèle plus difficile. Le Garage des Jeunes, situé dans les îlots d’habitation Thomas Chapais, est mis sur pied en partenariat avec plusieurs organismes du milieu, Le Garage inaugure officiellement ses locaux le 12 novembre 1997. Divers services et activités sont désormais offerts aux jeunes au cœur même des HLM et, avec ses deux points de service, l’Antre-Jeunes réussit à joindre encore plus de jeunes de Mercier-Est.

En août 2000, L’Antre-Jeunes et la Maison des Jeunes MAGI de Mercier-Ouest mettent sur pied un programme de travail de rue. Deux intervenants sillonnent l’ensemble du quartier Mercier afin de répondre aux besoins des jeunes ne fréquentant pas les structures établies. Ce projet, mis sur pied dans le cadre d’un plan d’action portant sur les problèmes sociaux en milieu urbain, vise quatre grands objectifs : la prévention du décrochage scolaire, de la violence et du phénomène de gang, de la toxicomanie et de l’errance, la délinquance et le vandalisme.

En 2002, afin de combler un manque de financement et avoir plus de latitude financière, L’Antre-Jeunes de Mercier-Est réalise un premier événement-bénéfice annuel Vins et fromages.

En  2004, l’organisme obtient son premier soutien financier de Centraide. Ce soutien permet à la fois d’offrir des services de qualité aux jeunes des HLM ainsi qu’une stabilité dans l’équipe d’animation et d’intervention. ***

Depuis 2005, L’Antre-Jeunes de Mercier-Est coordonne le programme de travail de rue de façon autonome sur son territoire. L’organisme y est parvenu grâce au soutien de la Caisse Desjardins de Tétreaultville, les Caisses populaires de Longue-Pointe et Desjardins Saint-Victor de Montréal. Le programme prévention Gangs de Rue est mis en place et offre des ateliers dans les écoles (filles) et permet une reconnaissance du travail de rue en prévention.

En 2007, le projet Toile d’Araignée voit le jour afin de permettre aux personnes ciblées de bénéficier d’un pont vers la communauté et ses différentes ressources, de ranimer la vie communautaire dans les HLM visés et de rendre les différents services communautaires accessibles, in situ, aux résidents en favorisant l’intégration de ces services par la concertation dans l’action.

 

Au cours de l’année 2011, L’Antre-Jeunes a développé ses partenariats avec les écoles secondaires du quartier, l’Académie Dunton et Louise-Trichet. Trois fois par semaine, sont offerts des ateliers d’aide aux devoirs à Dunton, en plus des ateliers préventifs lors de la Semaine nationale de la prévention de la toxicomanie et des dépendances qui sont offerts dans les deux écoles secondaires.

Fin 2016, L’Antre-Jeunes déménage au 8695 rue Hochelaga en raison de la désuétude du bâtiment où sont logés l’Antre et l’administration. Quelques mois après le déménagement, l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve met en place des installations dans nos locaux pour que les jeunes s’initient au plaisir de la musique. C’est une salle d’enregistrement ainsi qu’un studio de musique insonorisés qui nous est offert gracieusement.

En 2018, nous avons eu la chance de collaborer avec Éducaloi dont l’équipe est venue à l’AntreJeunes pour tourner, avec nos membres, des vidéos visant à informer les adolescents sur leurs droits.
Pour terminer, soulignons qu’en avril 2018 les jeunes ont organisé un des plus bels événements ayant eu lieu dans les murs de la maison de jeunes. En effet, ils ont réalisé le vernissage des œuvres réalisées en la collaboration de l’artiste Guy Hamelin. Plus de 200 personnes ont assistés à l’exposition. Plus de 3000$ ont été amassés pour les jeunes lors de cet évènement.

Consulter l'intégrale de notre historique

obtenir le document ici

Inscrivez-vous à notre infolettre!







Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google